L’impact du coronavirus sur l’environnement et la créativité

Mercredi 15 Avril, 2020  23:52  | Oecologi@



Le coronavirus continue de faire des victimes. Il frôle les deux millions de cas confirmés et dépasse les 120 000 morts à travers le monde.

Pour contenir la propagation du Covid-19, plusieurs pays ont fermé leurs frontières, décrété l’état d’urgence sanitaire et exhorté leurs citoyens au confinement et à la distanciation sociale. Ces mesures auraient eu un impact positif sur l’environnement.


Coronavirus - Covid-19
© Image : enriquelopezgarre de Pixabay| Montage : Oecologi@

L'Agence Spatiale Européenne (ESA), a constaté, effectivement, une baisse des émissions de dioxyde d'azote (NO2) en Europe du 1 janvier au 11 mars, ce qui témoigne de l’amélioration de la qualité de l’air. Des données de la NASA en février dernier confirment pour leur part la chute du NO2 en chine.



La NASA attribue en partie cette baisse au ralentissement économique consécutif à la propagation de coronavirus. Cette pandémie a, en effet, provoqué l’arrêt total ou partiel de la plupart des industries et particulièrement des activités les plus polluantes liées au trafic terrestre, maritime et aérien.



Par ailleurs, cette période de confinement a été très riche en créativité et plusieurs personnes ont laissé libre cours à leur imagination pour illustrer l’impact multisectoriel de la pandémie de Covid-19.




C’est le cas de Fred Zanghi qui a produit une vidéo qui « relate les discussions avec son fils de 11 ans sur le pourquoi de cette pandémie ». Un conte qui invite à la réflexion sur notre mode de vie et de consommation et incite au changement et au respect de l'autre et de la nature.